• Réunion d’information sur le Trièves

    Une bonne vingtaine de participants à la journée truffes organisée à Clelles. Cette journée étant organisée conjointement par le CRPF et le syndicat des trufficulteurs de l’Isère avec l’appui du Conseil Départemental.

    pu

    Dans un premier temps, Serge Varambon, président du STI a exposé le rôle que joue le syndicat au sein de la filière trufficole de l’Isère.

    vae

     » La truffe trouve sa place aux côtés des activités agricoles, forestières.. Elle protège l’environnement, peut apporter un complément de revenus .. » Le syndicat qui compte une centaine d’adhérents conseille, aide bien entendu les trufficulteurs confirmés comme ceux qui souhaitent se lancer dans la production.

    Le STI  » a également une activité dense au niveau de la communication,  » à travers notre site truffes38.com qui génère plus de 25 000 connexions par an, mais aussi sur sillon38 et tout nouvellement sur Sylve 38, la revue publiée par l’UGDFI. »

    Le STI est également présent sur de multiples manifestations tout au long de l’année..Serge Varambon n’a pas pu toutes les citer: ‘ » La fête de la truffe à St Antoine L’abbaye, la fête de la coquille St Jacques à Villard de Lans, La fête de la forêt de montagne, la foire internationale de Grenoble..la foire de Beaucroissant.. » faisant partie des plus significatives.. »

    Serge Varambon a conclu son intervention en précisant bien que « la truffe de l’Isère, elle va vous plaire et c’est par dessus tout une affaire de passionnés.. »

    tab

    Pierre Tabouret, technicien au CRPF et trufficulteur lui même a dressé un panorama complet du monde de la truffe. Il nous a même étonné en précisant qu’il existe une centaine d’espèces de truffes dans le monde. Parmi celles ci 6 présentent un intérêt en Rhône-Alpes: la truffe d’été, la brumale, la truffe d’Alba, la noire, la mésentérique et la Bourgogne. 3 Cette dernière est abondante dans le Trièves.. »

    Il a rappelé que la truffe, qui a besoin d’arbres, est une culture aléatoire, imprévisible, qui demande du temps, de la patience, de la passion..

     » Oui le Trièves est un territoire intéressant pour la truffe. Oui vous pouvez vous lancer dans cette filière, planter, les débouchés sont et seront là au niveau de la vente.. Vous verrez, que de travailler dans ses truffières est un véritable plaisir.. Et que dire quand, à l’aide de votre chien vous trouvez une truffe.. »

    Il ne restait plus qu’à se rendre sur le terrain afin de visiter une truffière.. Hélas, il tombait des cordes.. Cela n’a pas empêché une poignée d’irréductibles de se rendre à Lavars chez Maurice Martin afin d’arpenter sa truffière.

    Gilbert PRECZ

    Nos partenaires

    DCTvolROBINAGRITRUFFES

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *