• La truffe dans le Trièves…

    Le syndicat d’aménagement du Trièves et la Maison du Mont aiguille Vercors Trièves ont organisé
    une étude sur la  truffe dans le Trièves et ses potentialités.
    Cette étude étant réalisée par le Centre régional de la propriété forestière en partenariat avec le syndicat des trufficulteurs de l’Isère.

    L’objectif de cette étude étant de faire un état des lieux existants et de cartographier lez zones favorables à la production truffière.

    Le Trièves est constitué d’anciennes zones agricoles laissées à l’abandon. Ces terrains peuvent être propices à l’installation de plants truffiers. A côté de ces zones on recense de nombreuses truffières naturelles réparties sur l’ensemble du territoire.

    Selon l’étude menée 19810 hectares semblent favorables à la production de truffe noire et 47280 hectares sont susceptibles d’être valorisés en truffe de Bourgogne.  Ceci soit immédiatement soit après déboisement.

    Avantages de la mise en place de plants truffiers:

    – favorise l’entretien du paysage

    – lutte contre l’embroussaillement

    – diminue les risques d’incendie

    – limite l’érosion des sols

    – apporte une plus value aux terrains.

    Le Trièves est donc un territoire favorable à la production truffière. Reste à le faire savoir. Pour ce une plaquette a été éditée.

    Pour télécharger cette plaquette cliquer iciPlaquette Truffe Trièves

    D’autres plans de communications se mettent peu à peu en place… tant au niveau local que départemental, ceci afin de mieux faire connaître la truffe de l’Isère qui a tout pour plaire….Le site: truffes38.com en est un l’exemple.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *