• Confinement: il est urgent d’attendre!!!!

    Comme chacun le sait nous sommes en pleine période de confinement. Nos déplacements sont limités et doivent être justifiés. Qu’en est-il de notre activité de trufficulteur?

    Il est bien évident que le syndicat des trufficulteurs de l’Isère c’est mobilisé pour avoir des précisions et éventuellement demander des dérogations. comme chacun sait, les truffières sont situées à plus d’ 1 kilomètre de l’habitation.. C’est le moment de les travailler, de planter, et bientôt de caver..mais aussi de communiquer, de faire la promotion de la truffe de l’Isère..comme demandé à travers la charte départementale signée en septembre 2019.

    Ou en est-on ce lundi?

    Les trufficulteurs qui sont agriculteurs et qui adhèrent à la MSA peuvent travailler dans leurs truffières normalement. En remplissant bien entendu l’ attestation de sortie pour raison professionnelle.

    Là ou ça se complique est pour les trufficulteurs dits  » amateurs ».. Une très grande majorité des trufficulteurs de l’Isère..

    Après plusieurs coups de  » fil » on nous a expliqué au service agriculture de la Direction des territoires que la décision devait venir de la préfecture. Un dossier a donc été envoyé au directeur du cabinet du préfet. On nous a annoncé une réponse pour fin de semaine..

    N’hésitez pas à nous faire part de vos particularités, on les  fera remonter aux organismes concernés..

    Vous pouvez compter sur la mobilisation du STI pour suivre ce dossier avec assiduité et on donnera des nouvelles dès que possible.

    A noter que la même démarche est faite au niveau des trufficulteurs de la région avec une demande au niveau de la préfecture de région.

     

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *